728 x 90

Elections 2018 : « l’opposition congolaise n’est pas divisée », rassure Francis Kalombo

Elections 2018 : « l’opposition congolaise n’est pas divisée », rassure Francis Kalombo

A quelques mois des élections présidentielles prévues le 23 décembre prochain, les mécanismes semblent être mis en place afin de ressortir un candidat commun au sein de l’opposition. Francis Kalombo, porte-parole de la plateforme «Ensemble » est revenu sur la question de l’unité de l’opposition et envoie un message fort à ceux qui pensent que l’opposition congolaise est divisée.

Sur le plateau de la télévision Africa 24, ce mardi 11 septembre 2018, le député honoraire Francis Kalombo a déclaré que l’opposition n’est pas divisée contrairement à tout ce qui se dit par le clan des communicateurs du Front Commun pour le Congo (FCC). « Nous ne sommes pas divisés. Je tiens à dire que s’ils ont le plaisir à dire que nous sommes divisés et qu’ils vont gagner, ils se trompent ».

Le conseiller chargé des questions électorales de l’opposant Moïse Katumbi a tenu à rassurer de l’unité de l’opposition qui, pour lui, serait le mécanisme adéquat pour contrecarrer le pouvoir en place. « Aujourd’hui l’opposition est unie d’abord pour obtenir des élections, des bonnes élections. Parce que ce qui se prépare aujourd’hui c’est de la tricherie, c’est de l’arbitraire pur et simple ».

Pour lui, « le Congo avec la complicité des intellectuels entre autre le professeur Elikya Mbokolo est en train de nous conduire dans un trou ».

Il a par ailleurs fait appel à l’élite congolaise, qu’il estime avoir la plus lourde charge dans la gestion du pays : « Il est grand temps que les intellectuels se réveillent. Le Congo ne peut pas se développer sans eux. Nous avons besoin d’eux et même pour la démocratie. C’est à eux de nous montrer la bonne voie ».

S’opposant aux idéaux de son ancien famille politique, Francis Kalombo s’est fait remarquer par son opposition à la modification de la loi électorale. Ancien membre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Francis Kalombo s’est exilé en France depuis janvier 2015.

Joe Kazumba

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos