728 x 90

(Forum) Invalidation de Bemba : « la subornation de témoins n’est pas corruption », souligne Me Espérant Kanku

(Forum) Invalidation de Bemba : « la subornation de témoins n’est pas corruption », souligne Me Espérant Kanku

En Rdc, la Cour constitutionnelle a ouvert les audiences vendredi dernier pour l’examen des recours des candidatures jugées non recevables par la Ceni. Le ministère public de son côté a estimé que Jean-Pierre Bemba, candidat à la présidentielle du 23 décembre, est inéligible en raison de sa condamnation pour subornation de témoins à la Cour pénale internationale (CPI).

Me Espérant KANKU, avocat au barreau de Kinshasa-Matete, donne ici son point de vue.

L’ex chef de guerre, Jean-Pierre Bemba devra entendre un arrêt en sa faveur pour le simple que la subornation de témoins n’est pas reprise comme une infraction pouvant empêcher la recevabilité d’une candidature surtout pour la présidentielle.

Qu’il soit aussi signalé à toute la population de la RDC qu’en Droit Pénal, l’interprétation d’une infraction par analogie ne se fait pas. Autrement dit, si un individu commet une escroquerie, on ne doit pas la sanctionner comme étant un vol, au motif que ce sont des actes semblables dans une certaine mesure.  C’est à ce titre que nous disons avec tous les autres pénalistes que la subornation de témoins n’est pas corruption.

Soulignons enfin que l’arrêt de la CPI n’étant pas intervenu, l’irrecevabilité de la candidature de monsieur Jean-Pierre Bemba telle que déclarée par la CENI n’est pas juridique. Nous savons à tout le moins que les éminents juristes qui siègent à la Cour Constitutionnelle sauveront la beauté du Droit et rendront un arrêt historique pour la démocratie en Rdc.

La rédaction

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos