728 x 90

RDC : Freddy Matungulu dénonce les « entraves policières » au meeting de l’opposition à Lubumbashi

RDC : Freddy Matungulu dénonce les « entraves policières » au meeting de l’opposition à Lubumbashi

Freddy Matungulu, président de Congo na Biso (CNB), n’a pas digéré l’interdiction in extremis du meeting  de l’opposition prévu samedi 13 octobre par l’autorité urbaine de la ville de Lubumbashi. Des Etats-Unis où séjourne le leader de CNB, Matungulu dénonce de ce fait les « entraves policières ».

Le déploiement des forces de l’ordre sur la cité des jeunes dans la commune de Kampemba, lieu où devait se tenir le meeting de l’opposition a fort  inquiété  Freddy Matungulu.   « L’heure est grave et nous ne pouvons pas continuer de sombrer dans le bas fond de la médiocrité », a laissé entendre le leader de CNB dans un message adressé à la population.

Pour le leader de CNB, c’est le moment d’arrêter « la dégringolade » avant de poursuivre : « nous, peuple du Congo ne reculerons devant rien pour reprendre le contrôle de notre pays qui doit être remis sur la voie du travail et  du  progrès économique et social ».

Matungulu invite par ailleurs la population à s’approprier le processus électoral en cours, car insinue-t-il « nous ne pouvons laisser la voie libre au candidat du FCC dont l’élection donnerai le coup de grâce à notre nation ». Le leader de CNB a salué Gabriel Kyungu, coordonnateur d’Ensemble du Grand-Katanga, pour la pertinence de sa lutte.

 

Grevisse Tekilazaya

1 comment

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

1 Comment

  • Mwan'a Mboka
    16 octobre 2018, 8 h 28 min

    A un peuple qui veut librement exercer son droit democratique, on oppose soldats et policiers. Mais qu’est-ce qui empechent ces memes gouvernands d assurer la securite de Beni avec les memes Soldats et Policiers ?

    REPLY

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos