728 x 90

RDC : Israël appelle les migrants congolais à regagner leur pays avant le 5 janvier

RDC : Israël appelle les migrants congolais à regagner leur pays avant le 5 janvier

Le gouvernement israélien demande aux migrants congolais de rentrer dans leur pays d’origine. Ces citoyens congolais qui bénéficient de protection de groupe depuis les années 2000 se voient contraint de quitter le sol israélien. Les autorités locales procéderont à partir du 05 janvier 2019 à l’expulsion de force.

C’est une nouvelle qui inquiète plus d’un congolais vivant en terre Israël. La communauté congolaise qui compte quelques centaines de personnes pourrait être confronté à une expulsion de force.

Tal Steiner, cheffe du département juridique de la ligne d’assistance pour les refugiés et le migrants n’approuvent pas la décision de l’autorité israélien : « C’est l’un de moment les moins opportuns pour prendre une telle décision, parce qu’il y a des élections dans deux mois, et nous considérons que dans un pays qui pourrait à nouveau plonger dans une guerre civile ».

Selon, la cheffe du département juridique de la ligne d’assistance pour les réfugies et le migrants cette décision s’oppose au droit international selon la convention des réfugies. Les organisations des réfugiés pensent que les congolais présents en Israël risquent de se retrouver en danger.

En RDC l’on assiste depuis plus d’une dizaine d’années à des vagues de refoulement des congolais expatriés. Partant de l’Angola, la République du Congo, Ouganda etc., fouillant les guerres, la misère ou encore le régime au pouvoir plusieurs congolais partent trouver refuge ailleurs dans l’espoir de mener une vie aisée.

 

Chris Mutombo/Collaborateur

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos