728 x 90

Elections en RDC : Mgr Ambongo demande une clarification au sujet de six millions d’électeurs enrôlés sans empreinte digitale

Elections en RDC : Mgr Ambongo demande une clarification au sujet de six millions d’électeurs enrôlés sans empreinte digitale

Monseigneur  Fridolin Ambongo, nouvel archevêque de Kinshasa,  demande une clarification au sujet de six millions d’électeurs  enregistrés sans empreinte digitale. Il l’a fait savoir  ce mercredi 7 novembre au cours  d’une interview  accordée à la Radio France internationale.

A un mois des élections, le probable successeur du cardinal Laurent Monsengwo continue à exprimer ses inquiétudes à propos des électeurs fictifs enrôlés par la Commission électorale en RDC.

« Ça nous inquiète. Six millions, si vous ne prenez que ça, ça peut changer le résultat des élections, tout ça, ça doit être clarifié avant la tenue des élections pour créer un climat de confiance »  a déclaré le nouvel archevêque depuis le Vatican où il séjourne.

Poursuivant dans cette même lancée, Mgr Fridolin Ambongo, a émis également quelques doutes sur l’usage de la machine à voter pour les scrutins du 23 décembre : «  machine à voter est une question qui risque de bloquer la tenue des élections, ou bien les élections et le résultat ne sera pas accepté par les autres ».

Par ailleurs, le nouvel archevêque de Kinshasa lance un appel à toutes les parties prenantes à réfléchir sur cet outil tant contesté. Il suggère dès lors une tripartite : Majorité, Opposition et CENI afin de lever toutes.

Le nouvel archevêque de Kinshasa sera officiellement présenté aux fidèles catholiques le dimanche 18 novembre lors d’une messe prévue en la cathédrale notre dame du Congo.

 

Chris Mutombo

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos