728 x 90

[Décryptage]: Et si Katumbi lâchait Fayulu …l’avenir de Lamuka en péril !

[Décryptage]: Et si Katumbi lâchait Fayulu …l’avenir de Lamuka en péril !

Le silence assourdissant du président d’Ensemble qu’est Moïse Katumbi laisse planer beaucoup de doutes. Le leader de cette méga plateforme politique ne s’est jamais exprimé depuis l’élection de Félix Tshisekedi au sommet de l’état. Pourtant, les déclarations de quelques cadres au sein de ce rang continuent à s’intensifier.

Le soutien du chairman du Tout puissant Mazembe a été de taille pour booster Martin Fayulu à avoir un encrage à travers toute l’étendue de la République. La preuve est que, ce dernier a eu a drainé derrière lui des milliers de monde lors de la campagne pour l’élection présidentielle du 30 décembre. Katumbi a utilisé son aura pour que tout l’ex Grand Katanga apporte leur soutien à la candidature de Fayulu. Chose qui fut faite.

Cette nouvelle posture –le silence- qu’adopte Katumbi, contrairement à ses habitudes vis-à-vis du précèdent régime,  explique en quelques sortes les très bonnes relations que ce dernier entretient avec le nouveau président  Félix Tshisekedi. D’ailleurs Gabriel Kyungu wa Kumwanza, un des bras droit de Katumbi,  l’avait si bien dit lors de sa toute dernière sortie médiatique qu’il n’existe aucun conflit entre les deux hommes. Ce sont des frères, avait dit le doyen Kyungu.

Par-dessus tout, faudrait comprendre aussi par cette posture de Katumbi que, ce dernier espère avoir une suite favorable concernant son souci de regagner la RDC, tentatives qui n’ont connu que d’échecs sous le régime du président Kabila, d’autant que c’est un opposant qui est à la tête du pays.

Malgré qu’elle est demeure toujours minoritaire au sein du parlement, la coalition Cap pour le Changement, principalement le président Félix Tshisekedi ne pourra pas négliger le soutien de taille Moïse Katumbi, et c’est, pour la simple bonne raison, sa plateforme politique est l’une à avoir fait élire plus de députés. Donc les deux hommes ont raison de développer davantage des très bonnes.

 L’avenir de Lamuka en péril

Vu cette nouvelle architecture qui se présente ainsi que les déclarations constatées du côté d’Ensemble pour le changement, Martin Fayulu, qui présentement est en tournée devra se contenter du soutien de quelques autre poids lourds notamment Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Mbussa Nyamissi et Freddy Matungulu afin de continuer la lutte.  Mais faut-il signaler que d’aucuns souhaitent le voir assurer le role de porte-parole ou de leader de l’opposition au sein du parlement.

Par ailleurs, le leader de l’Ecidé, candidat perdant à la présidentielle du 30 décembre, pourrait donc profiter de l’image construite de la campagne ainsi que de sa tournée pour gagner encore de la confiance des congolais. Et Aussi, cibler quelques coins jugés stratégiques à travers la république pour implanter son parti.

Grevisse Tekilazaya

3 commentaire

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

3 Commentaires

  • Serges Molisho Afuta
    21 février 2019, 17 h 23 min

    Tout le peuple n’est pas derrière Fat
    shi, s’il y a moyen qu’il laisse le pouvoir à qui de droit

    REPLY
  • Anicet
    21 février 2019, 22 h 37 min

    Je pense le sujet devrait être le contraire juste en disant que SI KATUMBI LACHE FAYULU, L’AVENIR POLITIQUE DE KATUMBI QUI EST MIS EN PÉRIL. Ceci se justifie par l’attachement du peuple vis à vis de LAMUKA. Il risque de se faire voir en complice du jeux de taxé à Félix. Et surtout que le peuple est contre toute personne qui s’allierait à la Kabiliy

    REPLY
    • ANICET@Anicet
      21 février 2019, 22 h 42 min

      Je pense le sujet devrait être le contraire juste en disant que SI KATUMBI LACHE FAYULU, C’EST L’AVENIR POLITIQUE DE KATUMBI QUI EST MIS EN PÉRIL. Ceci se justifie par l’attachement du peuple vis à vis de LAMUKA. Il risque de se faire voir en complice du jeux de la nomination taxée à Félix. Et surtout que le peuple est pour celui qui projetait la mise en écart effective de la Kabilie de la gestion publique

      REPLY

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos