728 x 90

Libération des prisonniers politiques : le cas de Diomi Ndongola sursis au retour du ministre de la Justice à Kinshasa

Libération des prisonniers politiques : le cas de Diomi Ndongola sursis au retour du ministre de la Justice à Kinshasa

Eugene Diomi Ndongala, leader du parti Démocratie chrétienne, ne sera pas libre ce jeudi 14 mars 2019. Ce prisonniers politiques devra attendre le retour à Kinshasa du ministre de la Justice Alexis Tambwe Mwamba pour la signature de l’arrêté portant de sa libération conditionnelle.

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat Vital l’ fait savoir sur les antennes de la Radio télévision nationale congolaise mercredi dans la soirée.

Cet opposant au régime de Kabila a été accusé de viol sur mineures et condamnés à dix ans de prison.

il sied de signaler que le défenseur des droits de l’homme Firmin Yangambi et l’opposant Frank Diongo ont bénéficié de la grâce présidentielle du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Joe Kazumba

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos