728 x 90

Sénatoriales en RDC: ça casse à l’UDPS…et le FCC, son pseudo partenaire, jubile !

Sénatoriales en RDC: ça casse à l’UDPS…et le FCC, son pseudo partenaire, jubile !

La tension est montée d’un cran au siège de l’Udps à Limete après l’annonce des résultats provisoires des élections sénatoriales.  Les militants de ce vieux parti de l’Opposition, aujourd’hui au pouvoir,  ont exprimé leur mécontentement suite à l’échec cuisant de leur parti à ces élections.

L’Udps n’en croit pas à sa défaite. C’est, sans nul doute, une vrai gifle que lui donne à nouveau son pseudo partenaire, le FCC. Un coaching très payant dirigé par des fins stratèges sous la férule du président sortant, Joseph Kabila. L’ancien directeur du président sortant, Jean-Pierre Kambila,  a fermement condamné le comportement des militants de l’Udps, qui ont saccagé un de leurs siège à Kinshasa.

Pour préserver son image cependant,  ci et là les appels à la mobilisation du côté de l’Udps s’intensifient. Jean-Marc Kabund, le président ad itérim, tente de calmer le jeux, mais la pilule est très amer à avaler.  Ce dernier demande à ce que les élections sénatoriales soient réorganisées. Rien ne rassure pourtant si cet appel sera attendu.

L’Udps peut espérer se consoler avec l’élection des gouverneurs, mais là encore les allégations de corruption se font entendre. Le grand risque serait que le président de la république, Félix Tshisekedi, issus de l’opposition se retrouve dans une situation très difficile à apporter le changement tant voulu. Pour rappel, C’est dans le camps du président Kabila que sortir le futur premier ministre.

 

Joe Kazumba

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos