728 x 90

Malaise au sein du FCC: l’AFDC et alliés réclament la présidence du sénat soit la primature

Malaise au sein du FCC: l’AFDC et alliés réclament la présidence du sénat soit la primature

L’AFDC et alliés ne cachent plus leur détermination à diriger la chambre haute du parlement, et ce, malgré les voix contraire à leur aspiration. De ce fait, ces cadres demandent à Joseph Kabila, autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC), de jouer pleinement son rôle d’arbitre lors de discussion pour la désignation d’un candidat à ce poste tant convoité.

L’AFDC et alliés promettent par conséquent d’aligner un autre candidat dans le cas où le FCC ne choisit pas la personne qui sera désignée par le  regroupement que dirige Modeste Bahati.

« Nous voyons que la démarche entamée par les sociétaires du FCC s’écarte de principes de notre charte constitutive. L’AFDC et alliés dénoncent l’approche discriminatoire de certains sociétaires. Notre regroupement sollicite le pilotage d’une institution, à savoir : le sénat et/ou le gouvernement », a dit un des cadres de ce groupe.

Et de poursuivre : « l’AFDC  demande à l’autorité morale du FCC de jouer pleinement son rôle d’arbitrage au nom de principes du poids politiques en son sein pour garantir la paix. Au cas contraire, le FCC et son autorité morale balise le lit de contestations ».

Ce cadre de l’AFDC et alliés assurent par ailleurs que Modeste Bahati est bel et bien informé par ses déclarations.

 

Grevisse Tekilazaya

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos