728 x 90

RDC : la réplique instantanée d’un proche de Mende à Basile Olongo

RDC : la réplique instantanée d’un proche de Mende à Basile Olongo

Rien ne va entre ces deux personnalités congolaises membre du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila. Après que Basile Olongo, vice-premier ministre de l’intérieur ad intérim, ait évoqué l’élection gouvernorale dans le Sankuru (centre de la RDC) ce mercredi 15 mai, un des proches de Lambert Mende, candidat gouverneur pour la province, réplique en l’accusant « d’entretenir l’insécurité » dans cette partie du pays.

Les deux hommes partagent à la fois le même camp politique et les mêmes origines : ils sont tous de Sankuru. Le conflit, par média interposé, sent la guerre du leadership mais personne n’ose le dire. Pour l’instant, c’est l’élection des gouverneurs qui fait peut-être office d’écran.

Alors que Lambert Mende souhaite qu’elle soit organisée, Basile Olongo, intervenant dans les médias, estime qu’il y a insécurité et qu’il fallait patienter : « on est en train de faire un travail de fond pour faire comprendre à la population que les élections ne sont pas la fin du monde ».

Quelques heures plus tard, Filston Kamanda, proche de l’ancien ministre de la communication Mende, réplique sur Top Congo FM : « il n’y a pas d’insécurité au Sankuru, la population vaque librement à ses préoccupations. Je suis étonnée justement d’apprendre qu’il y a insécurité. Moi je pense que cette insécurité est entretenue par lui-même monsieur Basile Olongo qui ne veut pas qu’il y ait élection gouvernorale au Sankuru tout simplement parce qu’il a une sorte de rancœur contre monsieur Lambert Mende ».

Pour l’instant aucune date à propos de l’organisation de cette élection n’est arrêtée, le conflit semble avoir du mal à s’essouffler.

 

Tony-Antoine Dibendila

 

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos