728 x 90

Mgr Ambongo rappelle : « quelle que soit la nature de leur coalition, qu’ils sachent que le peuple veut un changement »

Mgr Ambongo rappelle : « quelle que soit la nature de leur coalition, qu’ils sachent que le peuple veut un changement »

L’archevêque métropolitain de Kinshasa, Fridolin Ambongo, rappelle aux nouveaux dirigeants que la priorité devrait être le vécu quotidien des congolais. Pour ce prélat, le peuple veut le changement.  C’est appel pressant de la part de ce haut dignitaire de l’église catholique  est principalement lancé à la coalition FCC et CACH, qui doit composer le nouveau gouvernement.

Le probable successeur de Laurent Monsengwo,  Fridolin Mabongo, comme bon nombre d’observateurs de la scène politique  congolaises, dit constater encore une  forte présence de l’ancien régime, et ce, malgré l’alternance au sommet de l’état . Il cite entre autre la Commission électorale nationale et indépendante ainsi que le parlement, qui sont toujours entre les mains du FCC, plateforme politique que dirige l’ancien président.

« le peuple a choisi massivement le changement mais nous constatons contrairement au choix du peuple, c’est l’ancien système qui continue. Alors notre intervention, c’est de rappeler à ceux qui sont là que quelle que soit la nature de leur coalition, qu’ils sachent que le peuple veut un changement et qu’ils ne bloquent donc pas cette volonté du peuple », affirme Mgr Ambongo

 

Grevisse Tekilazaya

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos