728 x 90

Plan de sortie de crise : Francis Kalombo soutient la réponse de Félix Tshisekedi à la proposition de Fayulu

Plan de sortie de crise : Francis Kalombo soutient la réponse de Félix Tshisekedi à la proposition de Fayulu

La proposition de sortie de crise défendue par Martin Fayulu, candidat perdant à la présidentielle du 30 décembre, n’est pas soutenue par tous les membres de la plateforme Lamuka. Pour Francis Kalombo, un des proches de Moïse Katumbi, le président de la république avait déjà répondu à cette proposition en demandant à Fayulu de la soumettre au niveau de l’Assemblée nationale.

Les divergences s’accentuent dans Lamuka, alors que le présidium s’apprête à se réunir pour que Jean-Pierre Bemba passe le flambeau à Adolphe Muzito. La vrai guéguerre s’observe entre les pros Fayulu et les Katumbi -entendus ceux qui se rangent derrière l’ancien gouverneur de l’ex Grand Katanga.

Fustigeant la démarche de Fayulu, le député honoraire de la Funa, Francis Kalombo explique que cette option soutenue par le Président de l’Ecidé ne concerne nullement Lamuka. « Le plan était signé par Martin Fayulu lui seul. Ça n’a rien avoir avec Lamuka. On s’abstient à donner un commentaire là-dessus.   La coalition prend une décision avec papier en tête de l’ensemble des leaders. C’est une proposition personnelle et individuelle. Mais là, lui-même a signé sa proposition », a-t-il dit sur les ondes de Top Congo.

Le plan de sortie de crise voulu par Fayulu appelle en-là création d’un Haut conseil national pour la réforme des institutions. S’inspirant des limites du Conseil national de suivi de l’accord de Saint Sylvestre,  institution que dirige Olenga, d’après Francis Kalombo, « les institutions sont créés pour résoudre les problèmes de base ressentis par la population ».

Grevisse Tekilazaya

1 comment

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

1 Comment

  • Serge Useni.
    20 novembre 2019, 14 h 06 min

    Il y a peu de temps, et toujours, pendant quelque fois que j’ai eu l’occasion de visualiser les images de nos Militaires aux Fronts, camping, position,…. quand ils faut qu’ils mangent, ils font comme s’ils étaient en temps normal dans leur foyer en famille càd foyer de feu avec brindilles, casseroles normales, assiettes normales,en préparant le Foufou ou le riz,les maniocs,….sans tentes en plus, exposés aux intempéries. Rares fois que j’ai vu les autres armées d’Afrique , ils sont sous des tentes, lits de camping, ravitaillement ( à manger) en conserve approprié pour les Militaires ( polices comprises), biscuits appropriés pour l’endurance,…..Bien plus les aliments et conservés militaire c’est à la couleur de la tenue pour éviter aussi à ce que ça soit vendu à la cité. Un Militaire aux Fronts ne mange pas comme un monsieur se trouvant à la cité. SVP Gouvernants prenez en compte cet aspect de chose.

    REPLY

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos