728 x 90

RDC : l’AFDC/A de Bahati croit en l’État de droits après la lecture du ministre de l’intérieur en leur faveur

RDC : l’AFDC/A de Bahati croit en l’État de droits après la lecture du ministre de l’intérieur en leur faveur

Gilbert Kankonde, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières a tranché en faveur de Modeste Bahati Lukwebo dans le dossier de dédoublement de la plateforme politique l’Afdc-A. Le ministre de l’intérieur a signifié au parquet général près de la cour de cassation qu’il n’existe pas un autre regroupement avec la nomination de l’Afdc-A.

Cette décision, qui met un terme en une guéguerre constatée il y a peu, est vivement saluée du côté de Modeste Bahati. « Le regroupement cher à l’Honorable Sénateur le Professeur Lukwebo félicite et encourage les congolais qui continuent à croire en un Etat de droits après la lecture du vice-premier ministre de l’intérieur qui le remet dans ses droits. La lutte vient de commencer et avec Dieu, nous ferons des exploits », peut-on lire sur le compte twitter de l’Afdc-A.

Par ailleurs, l’AFDC-A met en garde et promet de traduire en justice le regroupement de Néné Nkulu qui utilise impunément  les insignes, le logos et même le nom de l’Afdc-A. En tête de l’autre aile, Néné Nkulu a pu profiter de trois portefeuilles ministériels dans ce gouvernement de la coalition FCC-CACH.

Exclu du Front commun pour le Congo, le sénateur Modeste Bahati serait en négociation avec Jean Marc Kabund, président intérimaire de l’Udps, parti au pouvoir pour une alliance avec l’Udps.

 

Kris Mutombo

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos