728 x 90

Tueries à Béni : plus de 127 morts en un mois, la population crie contre la Monusco et le gouvernement

Tueries à Béni : plus de 127 morts en un mois, la population crie contre la Monusco et le gouvernement

Dans la province du Nord-Kivu, les villes de Beni, Butembo et Oicha les manifestations s’intensifies contre l’inaction de la Monusco face aux tueries des civiles par les rebelles de l’ADF. D’après la société civile du Nord-Kivu plus de 127 civiles ont perdu la vie au mois de novembre.

Javier Kasahirio, responsable de la jeunesse de la ville d’Oicha déplore les attaques à la machette des rebelles de l’ADF contre la population « Nous avons trouvé tous les restes de nos frères en morceaux. Aucun corps n’était entier ».

Le colonel Van Kasongo, commissaire divisionnaire de la Police au Nord-Kivu, invite la population à manifester pacifiquement « C’est avec beaucoup de soucis que nous déplorons le comportement de certaines couches qui, au lieu de manifester par les voix démocratiques et pacifiques, s’en donnent à la destruction des infrastructures et à l’attaque contre la Police. Depuis le début des manifestations, les manifestants violents sont en train de poser des actes de vandalisme à Beni-ville, Beni-territoire, ville de Butembo et ville de Goma ».

Les ADF, à l’origine un mouvement rebelle musulman ougandais, sont implantés dans l’est de la RDC, où ils ont fait souche, depuis près de vingt-cinq ans.

 

Kris Mutombo

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos