728 x 90

Kinshasa :la police tire des gaz lacrymogènes pour disperser les militants

Kinshasa :la police tire des gaz lacrymogènes pour disperser les militants

La police nationale congolaise a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les militants de la coalition Lamuka qui ont tenté de braver l’interdiction de manifester à Kinshasa.

Cette manifestation n’a pas été autorisée par le gouverneur de la ville Kinshasa, Gentiny Ngobila. Selon ce dernier, cette marche est susceptible de perturber l’ordre public.

La police nationale congolaise avait prévenu que tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes sera dispersé.

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos