728 x 90

Kinshasa : malgré l’interdiction de Ngobila, Steve Kivwata confirme la tenue de la marche du 17 janvier

Kinshasa : malgré l’interdiction de Ngobila, Steve Kivwata confirme la tenue de la marche du 17 janvier

La coalition Lamuka tient à l’organisation de sa marche de « deuil et d’indignation » prévue ce jeudi 17 janvier à Kinshasa, malgré l’interdiction du gouverneur de la ville Province de Kinshasa.

« La marche est maintenue pour le 17 Janvier 2020. Nous nous sommes fondés sur l’article 26 de la Constitution, pour l’organisation de notre manifestation. Le Gouverneur se fonde sur l’arbitraire, pour l’interdire, sans aucune référence, ni à une disposition constitutionnelle, ni légale », a déclaré Me Steve KIVWATA, secrétaire général de Nouvel Élan et Porte-parole du Coordonnateur de LAMUKA.

Et d’ajouter: « Il s’agit ainsi, au regard de l’article 28 de la Constitution, d’un ordre manifestement illégal, puisqu’il porte atteinte à une liberté publique, celle de manifestation. Nous sommes appelés conformément aux vœux du Constituant, à ne pas y obéir ».

Selon,  le gouverneur de la ville, cette marche est susceptible de perturber l’ordre public. « Tout en louant votre démarche patriotique et considérant également que tous les Congolais commémoreront en date du 17 janvier 2020, le sacrifice consenti par notre héros national, Patrice Emery Lumumba, je ne saurai prendre acte de votre organisation, qui au regard du contexte politique actuel, est susceptible de perturber l’ordre public », a-t-il indiqué  dans sa correspondance du 14 janvier dernier.

Cette marche, d’après les organisateurs,  a pour objectif de  compatir avec les populations meurtries de la région de Beni et  de dénoncer le plan de balkanisation de la RDC.

 

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos