728 x 90

Lomami : Deux chefs des groupements suspendus pour avoir failli à leur fonction

Lomami : Deux chefs des groupements suspendus pour avoir failli à leur fonction

 

L’administrateur du territoire de Ngandajika, Monsieur Alexandre Kayumba a suspendus les deux chefs des groupements de: Luanga, dans le secteur de tshiyamba, et celui de Mulumba 1, dans le secteur de Ngandanjika.

Dans un communiqué signé le 8 janvier dont une copie est parvenue à notre rédaction, Célestin Kalenda et Mpoyi Mukanku sont reprochés d’avoir failli à leurs obligations entre autres « veillé à la protection de leurs populations respectives. »

Selon ce communiqué  portant la signature de l’administrateur,  ce deux chefs des groupements restent en suspension en attendant les véridiques du tribunal de paix.

Pour rappel, un conflit foncier a causé du 3 au 7 janvier soit 4 jours des affrontements entre les habitants de la localité de Musenga, secteur de Mulumba 1 avec ceux de Bena Ilunga du groupement de Luanga, dans le secteur de tshiyamba, territoire de ngandajika dont le bilan reste de 12 maisons incendiées dont 7 dans la localité de bena Ilunga, 6 personnes blessées grièvement dans les deux camps, plusieurs familles déplacées dans la brousse etc. avant de voir la paix revenir dans ces coins du territoire vert de ngandajika  suite à la présence policière.

Ainsi, pendant leur durée de suspension, leur intérim sera assumé par l’un des membres de leurs familles restreintes.

 

 

Jp Choél Tshimanga

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos