728 x 90

Marche de Lamuka : annulée, la police interdit tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes

Marche de Lamuka : annulée, la police interdit tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes

La marche de la coalition Lamuka prévue ce vendredi 17 janvier pour dire non contre le projet de balkanisation est interdite par l’autorité urbaine. C’est ainsi que dans une note rendue publique,  la police interdit tout rassemblement de plus de dix personnes.

« Tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes sera dispersé. Toute violence, d’où qu’elle vienne, sera sévèrement repoussée. La police utilisera tous les moyens légaux à sa disposition pour maintenir l’ordre public… », écrit le général Sylvano Kasongo.

Par ailleurs, cette décision de l’autorité urbaine passe très mal du côté des organisateurs de la marche. Déterminés, les lieutenants de Martin Fayulu, candidat perdant à la présidentielle et initiateur de cette activité, ont publiquement dénoncé une décision arbitraire. La marche est maintenue, ont-ils rassuré.

Et quant aux mesures prises par la police, certains acteurs de la société civile, à l’instar de Me JC Katende n’a pas caché son indignation.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos