728 x 90

Butembo : Chancy Mulonda, journaliste de la RTGL, menacée de mort par des hommes porteurs d’armes à feu

Butembo : Chancy Mulonda, journaliste de la RTGL, menacée de mort par des hommes porteurs d’armes à feu

Les professionnels de médias en ville de Butembo sont devenus de plus à plus les proies faciles de l’insécurité qui gangrène dans  cette ville commerciale. Le dernier cas en date est de Chancy Mulonda, journaliste à la radiotélévision des grands lacs, RTGL,(une radio et télévision locales) qui a été menacée de mort par deux hommes porteurs d’armes à feu vers 21heures de mercredi 12 février.

Selon la victime, les bourreaux assimilés aux forces armées de la RDC, l’ont croisé lorsqu’elle revenait du travail. Inquiétant, les faits se sont déroulés à quelques mètres de l’hôtel de ville de Butembo ,de l’État-major de la  PNC et du quartier général de la Monusco, encore plus près du bureau Communal de Vulamba.

« J’ai croisé deux hommes munis d’armes à feu qui ont exigé que je leur donne de l’argent en pointant une arme sur ma tête. Après avoir pris mon sac, ils ont emporté sur moi 10 milles francs congolais…ils s’exprimaient dans un mauvais kiswahili mélangé du lingala. Avant de s’en aller, ils m’ont attribué trois gifles » s’est alarmé la demoiselle Chancy.

Dans un espace d’un mois,  c’est le deuxième cas perpétré contre un journaliste à Butembo après celui de la directrice de la radio Salama,qui avait été brutalisée aussi par deux militaires à 19heures de jeudi 9 janvier quand quitte sa station.

Nehemy Mbusa/Butembo

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos