728 x 90

Dans certains coins de Tshikapa, l’accès à l’eau potable demeure un défi majeur

Dans certains coins de Tshikapa, l’accès à l’eau potable demeure un défi majeur

Depuis l’inauguration de la centrale de distribution d’eau potable à Tshikapa par l’ancien président Kabila en 2015, les travaux n’avaient pas été complètement bouclés, certains coins de la ville étant resté sans installation de tuyaux d’alimentation.

C’est le cas du quartier administratif Sami1 qui se trouve dans la commune de Kanzala, où la population consomme l’eau de source, non potable.

Pour pallier à cette difficulté, l’organisation non gouvernementale    pour le développement dénommée Dynamique femmes de Tshikapa a installé un forage qui sert la population du coin.

Pour madame Charlotte Ngalula Mukendi, gérante que nous avons interrogé sur le lieu le jeudi 7 octobre, le forage tombe régulièrement en panne et les habitants effectuent de longue distance pour trouver l’eau à boire.

Elle a demandé aux autorités compétentes de la Régideso Tshikapa de penser à accélérer avec les travaux d’alimentation en eau potable, car plusieurs tuyaux sont bien présents mais abandonnés.

Gregoire Nzaji, depuis Tshikapa

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos