728 x 90

Dans le Kasaï, la Dynafet milite pour l’autoprise en charge des refoulés d’Angola

Dans le Kasaï, la Dynafet milite pour l’autoprise en charge des refoulés d’Angola

Le coordonnateur de l’organisation non gouvernementale pour le développement dénommé la Dynamique des femmes de Tshikapa, maître Henock Mbwenzo accompagné de madame Josée Mianda coordonnatrice adjointe chargée de projets, a effectué une descente dans la nouvelle concession agro-pastorale située au quartier Kashilomba dans le groupement incorporé de Shamusanda, dans la commune de Kanzala.

Il a remis aux paysans et paysannes des intrants du travail constitué de machettes, houes, râteaux, arrosoirs et pulvérisateurs… Ce, avec l’appui de FAO.

Madame Josée Mianda, chargée des projets, a appelé les femmes de s’approprier le projet des activités agricoles pour mener un combat contre la crise alimentaire.

L’occasion pour le coordonnateur de la Dynafet de préciser que ce projet s’inscrit dans le cadre d’accompagner et apporter assistance aux expulsés venus d’Angola, pour leur autoprise en charge.

Gregoire Nzaji, depuis Tshikapa

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos