728 x 90

Dossier taxe RAM- Assemblée nationale : Augustin Kibassa Maliba ne répondra plus aux préoccupations des députés ce vendredi

Dossier taxe RAM- Assemblée nationale : Augustin Kibassa Maliba ne répondra plus aux préoccupations des députés ce vendredi

En RDC, la taxe RAM – Registre des appareils mobiles, est au cœur de l’actualité. Le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC) était mercredi face aux élus à l’Assemblée nationale, obligé de s’expliquer sur la taxe RAM qu’il refuse d’appeler comme telle, mais de qualifier plutôt de « rémunération d’un service ».

 Un délai de 48 heures lui a été accordé pour tenter de convaincre les élus nationaux. Le ministre Augustin Kibassa Maliba ne répondra plus aux préoccupations des députés ce vendredi. Il a écrit au bureau de l’Assemblée nationale pour signaler son absence à la plénière.

 Pour député Claude Misare, initiateur de la question orale avec débat, si le ministre Augustin Kibassa Maliba ne répond pas aux préoccupations des élus, il sera visé par une motion de défiance.

Dans ses explications mercredi dernier, Augustin Kibasa Maliba avait fait savoir que 25 millions de dollars américains ont été déjà collectés depuis le lancement du Registre des Appareils Mobiles (RAM) en République Démocratique du Congo. Il indique que cette taxe accompagne également la gratuité de l’enseignement.

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos