728 x 90

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle tous les groupes armés à participer sans condition au processus politique de Nairobi

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle tous les groupes armés à participer sans condition au processus politique de Nairobi

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné  les récentes attaques perpétrées par des rebelles du M23 contre les positions de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) et des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), dans la région de Shangi au Nord-Kivu.

Dans un communiqué de presse, il s’est dit préoccupé par l’augmentation des activités des groupes armés dans l’Est de la République démocratique du Congo.

« Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur condamnation de tous les groupes armés opérant dans le pays, y compris le M23, la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), les Forces démocratiques alliées (ADF), les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et plusieurs autres et groupes armés étrangers. Ils ont appelé tous les acteurs à mettre fin à la violence et à leurs violations et abus des droits humains internationaux et du droit international humanitaire », indique le communiqué.

Le Conseil de sécurité de l’ONU appelle tous les groupes armés à participer sans condition au processus politique de Nairobi.

« Les membres du Conseil de sécurité se sont félicités de l’engagement des signataires de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération à faire face à la menace que représentent tous les groupes armés opérant dans l’est de la République démocratique du Congo. Ils ont appelé tous les groupes armés opérant dans l’est de la République démocratique du Congo à participer sans condition au processus politique initié par le conclave régional des chefs d’État sur la République démocratique du Congo à Nairobi, au Kenya, et les groupes armés éligibles à déposer les armes », poursuit le document.

Ce mercredi 25 mai, le M23 a lancé les attaques simultanées contre des positions des FARDC, à Kibumba, territoire de Nyiragongo et autour de Tchanzu, Runyoni et Kanombe, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos