728 x 90

Formation du gouvernement : « la fonction du PM aura une seule priorité : développer l’économie » (Albert Yuma)

Formation du gouvernement : «  la fonction du PM aura une seule priorité : développer l’économie » (Albert Yuma)

Une délégation de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) conduite par son président Albert Yuma a été reçue ce vendredi 26 février 2021 par le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge dans le cadre des consultations en vue de la formation de son gouvernement.

Pendant plus d’une heure et demi, Jean-Michel Sama Lukonde KYenge et ses hôtes ont tablé essentiellement sur des questions des réformes qui pourraient booster l’économie nationale et impacter le sociale des populations de la République Démocratique du Congo. Ce que le numéro 1 de la FEC a estimé être le défi majeur et l’unique priorité du gouvernement avenir.

« Nous avons commencé à présenter de nouveau nos félicitations au Premier Ministre pour son élévation à une très haute fonction mais on lui a dit tout de suite, une fonction qui a beaucoup, beaucoup de défis et qui tournera autour d’une seule priorité : développer l’économie », a déclaré Albert Yuma, avant de justifier son propos « parce que les missions que Son Excellence Monsieur le Président de la République lui a confiées, la paix, la sécurité, l’éducation, le développement à la base,  tout ça, il faut une économie qui fonctionne pour avoir des recettes de pouvoir permettre à l’État s’agir ».

Le chef de la délégation de la FEC a soutenu par ailleurs que celle-ci a dit au Premier Ministre que c’était une innovation magnifique que d’associer son organisation à ce niveau des consultations. Un geste qui, à en croire Albert Yuma, veut dire que le Chef du gouvernement qui vient d’ailleurs du secteur privé, ce qui est une bonne chose pour l’économie du pays, à cause de son expérience du monde privé et du public, comprend mieux les préoccupations de la FEC. « Le fait qu’il nous ait associé, nous avons trouvé que c’est très bon signal. Il sait que c’est vers le secteur privé vers nous qu’il faut se tourner, qu’il doit venir rester avec nous, qu’il doit travailler. Nous l’avons vraiment remercié pour ça », a renchérit le patron des patrons congolais.

Il a également indiqué qu’ils ont évoqué avec le Premier Ministre des sujets prioritaires. « S’il veut réussir et nous, nous sommes prêts à l’accompagner, il faut qu’il commence par réformer la fiscalité, réformer les régies financières qui sont aujourd’hui, non pas une solution mais, peut-être, le goulot d’étranglement », a-t-il soutenu.

Albert Yuma a également dit avoir suggéré au premier ministre d’accentuer l’amélioration ration du climat des affaires qui passe par la réforme de la justice et des cadres législatifs. Ce qui, selon lui, devra pouvoir accélérer les secteurs importants : le secteur minier qui doit contribuer davantage, le secteur industriel qui doit donner la valeur ajoutée locale et donc les emplois ainsi que le secteur agricole et agroindustriel qui sera le plus grand pourvoyeur. Lesquels nécessitent des réformes législatives urgentes pour leur bon fonctionnement et pousser l’entrepreneuriat nationale.

La FEC qui a affirmé ne pas faire partie du prochain gouvernement a confié avoir conseillé le Formateur de prendre des personnes expérimentés qui ont chacune la maîtrise de son domaine pour l’aider à accomplir sa mission, car il ne lui reste que très peu de temps.

Après le patronat congolais, le Premier ministre a reçu conjointement les délégations de la COPEMECO et de la FENAPEC. Conscient du fait qu’en tant que secteurs privé, elles occupent une place importante en ce qui concerne l’économie du pays, les deux délégations ont trouvé normal que le Premier Ministre accordé beaucoup d’importance aux secteurs qui sont les leurs. Ces deux coopérations qui représentent l’essentiel des petites et moyennes entreprises de droit congolais sont venus apporter leur appui au Chef du gouvernement, au regard des défis important auxquels son gouvernement devra faire face.

Monsieur  Dodo Bula a jugé positive la réaction du Premier ministre qui a promis d’avoir plusieurs autres rencontres avec les membres de ces deux corporations pour leur apport au programme du gouvernement avenir.

SKAM

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos