728 x 90

Guéguerre dans la famille de Martin Ekanda: l’épouse du défunt accusée par sa belle-famille de vouloir s’approprier l’ISIPA

Guéguerre dans la famille de Martin Ekanda: l’épouse du défunt accusée par sa belle-famille de vouloir s’approprier l’ISIPA

La famille Martin Ekanda, promoteur de l’ISIPA décédé le mois dernier, est actuellement divisée dans le partage de certains biens laissés par le défunt. La famille biologique de l’illustre disparu accuse l’épouse du défunt de vouloir s’approprier l’ISIPA.

La famille de Martin Ekanda dénonce une tentative d’enlèvement de Donatien Tosomba, désigné comme premier représentant par la famille du défunt. La scène s’est déroulée le dimanche 13 septembre à 11h30 dans la commune de Kintambo. C’est grâce à l’intervention de la police du sous-ciat de Kintambo que ce dernier a bien eu la vie sauve.

D’après une source qui a requis l’anonymat ces hommes, auteurs de cet acte, ont été bien identifiés. Ils roulaient à bord d’un véhicule Toyota Yaris Vitz (Numéro de plaque : 3300 AJ10- couleur grise) et  Toyota Corola (Numéro de plaque : 7714 AJ10 – couleur grise).

Originaire de la province du Sankuru. Martin Ekanda est né Kahilo dans la province du Maniema. Diplômé en mathématique physique, Martin Ekanga a fait des études de polytechnique à l’université de Kinshasa avant d’aller poursuivre ses études en informatique en Belgique. C’est en 1975, qu’il a créé l’ISIPA qui est aujourd’hui une grande école d’informatique et programmation en République démocratique du Congo.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos