728 x 90

Ituri: Des écoles fermées suite aux attaques de la milice CODECO à Mahagi

Ituri: Des écoles fermées suite aux attaques de la milice CODECO à Mahagi

Plusieurs villages du territoire de Mahagi se vident de leurs habitants. Des écoles sont fermées et d’autres dégâts matériels sont enregistrés chaque jour suite aux attaques des rebelles de la milice CODECO, en chefferie de Djukoth en province de l’Ituri. Selon la société civile locale, plus de 2000 personnes se sont déplacées, 12 écoles fermées et 4100 élèves ne vont plus à l’école suite à cette insécurité grandissante.

La coordination de cette structure citoyenne, qui condamne cette insécurité, implore l’implication de tous pour la pacification effective de la zone. Son coordinateur invite les services de sécurité de renforcer l’autorité de l’Etat  en déployant les forces de sécurité dans la zone pour barrer la route aux rebelles qui sèment la terreur dans la région.

« Nous avons recommandé à l’administrateur militaire d’être porte parole fidèle de la population de Mahagi en général auprès du gouverneur de l’Ituri et que lui même face descente sur terrain et à la population d’avoir confiance à l’armée », a recommandé cette structure citoyenne.

Signalons que depuis l’instauration de l’Etat de siège en Ituri, les forces armées de la RDC ont infligé des pertes à plusieurs groupes armés et récupérer leurs bastions. Des prouesses qui ont motivé certains habitants à regagner leurs milieux d’origines.

Nehemy Mbusa

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos