728 x 90

Ituri : une attaque de la milice Codeco déjouée par les casques bleus de la MONUSCO

Ituri : une attaque de la milice Codeco déjouée par les casques bleus de la MONUSCO

Les casques bleus de la MONUSCO ont déjoué une attaque des miliciens de la Codeco  mercredi 28 septembre 2022 à Gina, dans la chefferie des Bahema Baguru, territoire de Djugu en province de l’Ituri.

Nos sources renseignent que ces contingents népalais ont ouvert le feu  sur les miliciens qui s’apprêtaient à attaquer la population civile au village Pangapanga se trouvant à 28 Kilometres seulement au Nord-Est de la ville de Bunia.

« C’est vers 10 heures de ce matin que ces casques bleus de la MONUSCO ont entendu des coups de feu en provenance de cette direction. Immédiatement et comme cela est de coutume, ils ont été informés à travers les réseaux d’alerte communautaire locaux, puis ont dépêché une première patrouille robuste sur place. Sentant l’arrivée des casques bleus onusiens, ces miliciens ont ouvert le feu sur les soldats de la paix et les FARDC qui étaient sur place. Les casques bleus de la MONUSCO ont répliqué en tirant plusieurs coups de feu », peut-on lire dans une dépêche émanant du bureau de l’information publique de la MONUSCO en Ituri.

La même source indique que lors de ces faits, une femme a été blessée et acheminée  dans une structure sanitaire locale pour des soins appropriés et en début d’après-midi, le calme était revenu dans la zone de Pangapanga où les deux forces de la MONUSCO conjointement avec les FARDC, ont patrouillé pour sécuriser le terrain et se rassurer de la sécurité de la population civile locale.

Daniel Alithum, depuis Bunia

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos