728 x 90

Kinshasa : « l’intrusion des GR dans la résidence de Kabund est un acte inacceptable » (Seth Kikuni)

Kinshasa : « l’intrusion des GR dans la résidence de Kabund est un acte inacceptable » (Seth Kikuni)

Seth Kikuni a fait part de son indignation après les actes de vandalisme dont a été victime la résidence du premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund), située à Kingabwa dans la commune de Limete à Kinshasa.

 La maison du président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a été saccagée mercredi 12 janvier dans la soirée par des membres de la garde républicaine. Tous les policiers de sa garde aux arrêts. Pour l’ancien candidat à la présidentielle de 2018, dans un Etat de droit, les militaires ne peuvent pas se substituer à la justice ni se comporter en électron libre.

« L’intrusion (la barbarie) des GR dans la résidence de Kabund est un acte inacceptable (dangereux) que tous les acteurs politiques doivent condamner de façon unanime. Dans un Etat de droit, les militaires ne peuvent pas se substituer à la justice ni se comporter en électron libre », écrit Seth Kikuni sur son compte twitter.

Ces faits interviennent le lendemain d’un fait peu anodin impliquant les policiers de Jean-Marc Kabund à un militaire de la garde présidentielle. La vidéo est devenue virale dans les réseaux sociaux.

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos