728 x 90

Kinshasa : un officier de la police tué par « erreur » par son garde du corps

Kinshasa : un officier de la police tué par « erreur » par son garde du corps

Il s’agit bien du Colonel Polydor Kasongo qui a reçu une balle provenant de l’arme de son garde du corps ce dimanche 29 août à Kinshasa, en République démocratique du Congo au niveau du pompage, commune de Mont Ngafula.

D’après le Colonel Muana Mputu qui confirme cette information à nos confrères de Top Congo FM, précise que tout est parti d’une altercation entre le garde du corps de l’officier supérieur et les conducteurs de Motos qui s’opposaient aux directives du garde qui cherchaient à dégager la route. C’est dans cette situation qu’un coup de feu est parti de son arme et finir sa course sur la victime qui est succombé sur place.

« Il s’agit du commissaire supérieur principal, Polydor Kasongo, commandant second en charge de la police administrative à la légion nationale d’intervention. Il a trouvé la mort cette après-midi de suite d’une balle tirée par fausses manœuvres de son garde du corps à la hauteur du Saute de Mouton de Pompage », a confié Colonel Mwana Mputu, porte-parole de la Police nationale congolaise.

D’après lui, le corps du défunt a été vite acheminé à la morgue de l’hôpital cinquantenaire. Tandis que le garde du corps du colonel a été appréhendé aux installations de la police nationale congolaise.

JP Choél

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos