728 x 90

Lomami : derniers hommages au sous-lieutenant Patient Ilunga par le gouvernement provincial

Lomami : derniers hommages au sous-lieutenant Patient Ilunga par le gouvernement provincial

Le gouvernement provincial de Lomami a rendu jeudi 18 août, les derniers hommages au Sous-lieutenant Ferdinand Ilunga Kabwe, magistrat militaire stagiaire à l’Auditorat militaire, Garnison de Mwene-Ditu, abattu lâchement dans l’exercice de ses fonctions par le 1er Sergent Tshilolo Justin.

Y prenant part à la place de la mairie de Mwene-Ditu (Lomami), et ce, au nom du gouverneur de province, le Ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation, affaires coutumières, coopération interprovinciale, justice et droits humains Élie Mulombo Mbwebwe a, après une petite exhortation chrétienne, l’oraison funèbre, témoignages de ses collègues, amis et des allocutions de sa famille sur sa biographie rendus hommages à l’illustre disparu au nom du Chef de l’État, du Gouverneur de la Province  et à son nom propre en louant la bravoure de ce vaillant homme qui est tombé arme à la main pendant que le pays avait encore besoin de lui.

« C’est avec consternation, dans un contexte de chagrin que nous prenons la parole en ce jour dans ce cadre pour rendre nos derniers hommages à Fernand Patient Ilunga Kabwe, l’officier inspecteur militaire qui, de son vivant jusqu’à son dernier soupir a travaillé (…) en bonne citoyenneté sous le drapeau national (…)», a-t-il d’abord dit.

Et de poursuivre : « Pendant que toute la population congolaise avait encore besoin de toi, Fernand Ilunga, pendant que toute la province de Lomami avait encore besoin de tes services, tu t’envoies en pleurs d’âge. En foi de quoi, au nom du Chef de l’État, président de la République, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, premier commandant de toutes les forces de la République démocratique du Congo, au nom du gouverneur de la province de Lomami (…), au nom du gouvernement provincial de Lomami, en tant que Ministre provincial de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières (…), je te rends les derniers hommages à leurs noms, Fernand Patient Ilunga paix à ton âme ».

Il sied de signaler qu’avant ces obsèques, l’envoyé spécial du Gouverneur de Province a remis deux enveloppes consistantes respectivement à la famille du défunt ainsi qu’à la famille de Ntumba Claris, femme de ménage qui avait reçu une balle dans la jambe et qui croupit encore à l’hôpital.

JP Choél

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos