728 x 90

Lomami : les entités provinciales accusent plus de 30 mois sans rétrocession

Lomami : les entités provinciales accusent plus de 30 mois sans rétrocession

Les entités de la province de Lomami peinent à décoller faute de moyens. C’est ce que les autorités de deux villes que compte cette partie du pays de Lumumba ont fait voir au nouveau gouverneur Nathan Ilunga Numbi.

Lors d’une audience leur accordé par le nouveau patron de l’exécutif provincial le mercredi 29 juin, Joseph Kazadi Ngoyi et Fidélie Kabinda Mutonji qui étaient allés recevoir des nouvelles instructions, non pas seulement payé leurs civilités au patron de Lomami, mais ils ont aussi parlé du développement des entités de leur province.

D’après eux, il y a de cela plus de 30 mois que ces entités ne reçoivent pas leur rétrocession, chose qui freine le développement des entités.

« Nous étions allés payer les civilités, et puis recevoir des nouvelles autorités la ligne de conduite notamment le développement, nos entités comptent au-delà de 30 mois impayés, le rétro ne vient pas (…) », a dit à la presse Joseph Kazadi Ngoyi.

Outre cette situation de rétrocession qui freine le développement de leurs entités, les deux maires ont aussi sollicité des nouvelles autorités provinciales leur accompagnement.

JP Choél

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos