728 x 90

Lomami/Suspension du trafic sur le bac Mani : découvrez ici les vraies raisons

Lomami/Suspension du trafic sur le bac Mani : découvrez ici les vraies raisons

Les vraies raisons qui ont fait que le passage des véhicules et des personnes sur la rivière Lomami séparant la province du Haut-Lomami à celle de Lomami via le territoire de Kabinda viennent d’être dévoilées.

D’après le directeur provincial de l’Office de Route/Lomami lors d’une audience lui accorder le mercredi 03 août 2022 par le premier citoyen de Lomami Nathan Ilunga, en présence de son Vice Jean-Claude Lubamba, le trafic de ce bac reste suspendu à cause de l’état de dégradation très avancé qu’il présente alors que sa gestion a été confiée à la direction générale des recettes de Lomami (DGRLO).

A en croire l’ingénieur Benjamin Njima, le bac est arrêté pour sa mise en cale sèche et sa réparation par l’Office des Routes, une fois que le financement est disponible. Toutefois, il a indiqué que l’implication de l’autorité Provinciale dans cette affaire pourrait apporter une solution à cette situation qui est à la base de la hausse des produits de première nécessité dont le maïs qui a vu la mesurette communément appelée  « meka » revenir à 3.000Fc à la place de 1.200 ou 1.300Fs sur les marchés de Kabinda.

Il a en outre précisé qu’un devis a été déjà établi par le centre matériel 870 de l’office des routes, chiffré à 67.000 $ pour la réparation de ce bac jeté sur la rivière Lomami, sur la Route Provinciale secondaire 814.

JP Choél

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos