728 x 90

Manifestation contre les massacres à l’est : à Kinshasa, les éléments de la police déployés tôt ce matin pour empêcher la marche de Lamuka

Manifestation contre les massacres à l’est : à Kinshasa, les éléments de la police déployés tôt ce matin pour empêcher la marche de Lamuka

La police est en train de déployer ses éléments à travers quelques endroits stratégiques  dans la capitale congolaise afin d’empêcher la tenue de la marche initiée par la coalition Lamuka. Le leader de la coalition Lamuka regrette que le gouverneur n’ait « même pas daigné notifier cette interdiction aux organisateurs ».

«  Nous avons écrit aux autorités pour nous confirmer à la constitution. La marche va avoir lieu ce samedi. A Kinshasa, nous allons débuter la marche à la place Pascale. Dans chaque chef-lieu des provinces la marche sera organisée. Si Ngobila ne veut pas se conformer à la constitution, il va en payer les conséquences tôt ou tard », a réagi Prince Epenge.

Dans note rendue publique ce vendredi dans la soirée, le gouverneur de Kinshasa Ngobila MBAKA évoque « les instructions de l’Autorité Suprême ainsi que les instructions de l’OMS RD CONGO contre la #COVID19».

Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont rassuré leur présence à la place Pascal à Masina à partir de 8h. Ce vendredi les femmes à Beni dans le Nord-Kivu ont marché pour dénoncer le silence des autorités face aux massacres.

Livre

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos