728 x 90

Nord-Kivu : le général autoproclamé Kitete Bushu des Maï- Maï Mazembe retrouvé mort à Miriki

Nord-Kivu : le général autoproclamé Kitete Bushu des Maï- Maï Mazembe retrouvé mort à Miriki

Le commandant autoproclamé du groupe Maï-maï Union des Patriotes pour la Defense des Innocents (Updi/Mazembe) a été retrouvé mort par balle ce Vendredi aux environs de 5 heures à Miriki. Ce village est à plus de 20 km à l’ouest de Kanyabayonga au sud du territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Les habitants de ce village qui donnent la nouvelle, disent avoir entendu près de 5 coups de feu aux environs de 4 heures locales ce Vendredi 17 Juillet. C’est ce matin qu’ils viennent d’identifier la victime de cette détonation.

« Nous avons entendus très tôt le matin des coups de feu environs 5. Nous étions effrayés mais sans savoir d’où ils provenaient. C’est aux environs de 5 heures ce Vendredi que nous avons découvert un corps sans vue derrière une hutte abritant un moulin. C’était celui du général Kitete qui gissait au sol. Il a été abattu par balle. Jusqu’à présent son corps est encore exposé au soleil en attendant la poursuite des enquêtes et l’autorisation des autorités », fait savoir un habitant de Miriki joint par nos confrères de RTVH Butembo.

Cette source dit ne pas comprendre la cause réelle de sa mort moins encore les auteurs de ce meurtre. Elle affirme seulement que « le général autoproclamé KITETE était en phase de coaliser de nouveau avec le groupe de Front des Patriotes pour la paix, Armée du peuple (FPP/AP) », d’un autre commandant autoproclamé du nom de Kabido.

Ismaël Kabuyaya

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos