728 x 90

Pas de visa pour l’avocat de Vital Kamerhe : l’UNC dénonce à nouveau un acharnement contre son leader

Pas de visa pour l’avocat de Vital Kamerhe : l’UNC dénonce à nouveau un acharnement contre son leader

L’Union pour la nation congolaise (UNC) digère mal le refus de l’obtention de visa à Pierre Olivier Sur, avocat de Vital Kamerhe. « C’est inacceptable », fait observer Bertin Mubonzi, cadre de l’UNC.

Ce dernier dénonce acharnement sur la personne du directeur de cabinet du Chef de l’État et l’aspect politique de son procès. Et d‘ajouter : «  c’est à la fois  décevant de constater qu’on peut refuser à un avocat de venir dans un pays pour faire son travail »

Il y a peu, dans un communiqué de presse, l’avocat français de Vital Kamerhe a dénoncé le refus de visa dont il est victime de la part de la RDC.  De son coté, Pierre Ebé, conseiller juridique de la ministre d’État en charge des Affaires étrangères, révèle que Pierre Olivier Sur « n’a pas rempli toutes les conditions voulues pour obtenir son visa ».

« Le ministère des Affaires étrangères de la RDC n’a pas refusé de donner le visa au bâtonnier Pierre Olivier Sur », explique-t-il. Et de conclure : « comme l’avocat français de Vital Kamerhe « vient pour un séjour de travail en tant qu’avocat en RDC, il lui faut remplir les conditions souscrites dans l’ordonnance loi de 1979 organisant les barreaux, le corps de défenseurs judiciaires et les mandataires de l’état pour prester en tant qu’avocat étranger »

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos