728 x 90

RDC-Affaire Atou Matubwana: la Cour constitutionnelle invite le VPM de l’intérieur à désigner un intérimaire au Kongo central

RDC-Affaire Atou Matubwana: la Cour constitutionnelle invite le VPM de l’intérieur à désigner un intérimaire au Kongo central

L’affaire Atou Matubwana, gouverneur du Kongo central, connait depuis ce mardi une autre tournure. Dans une lettre lui adressée, la Cour Constitutionnelle oblige ce dernier à déposer sa lettre de démission au président de la République. La Haute Cour invite de ce fait le VPM de l’intérieur à désigner un intérimaire au Kongo central.

Le procureur près la Cour Constitutionnelle signifie en outre que le refus  exposera le concerné à la rigueur de la loi. Et, rappelle que les arrêts de la Cour sont directement exécutoires.

« Je vous enjoins de déposer votre démission au président de la République, Chef de l’État, et de cesser d’exercer les fonctions de gouverneur de la province du Kongo Central »,  peut-on lire dans une correspondance du 13 juillet du parquet près la Cour constitutionnelle.

Le gouverneur Atou Matubwana ainsi que son vice sont éclaboussés  dans un scandale de sextape. Les enquêtes initiées ont été très rapidement initiées. L’assemblée provinciale a voté depuis décembre pour  sa démission estimant qu’ils n’étaient plus dignes à représenter les élus. L’affaire a fait une très forte polémique en RDC.  

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos