728 x 90

RDC/expulsion de Mathias Gillmann: voici la réaction de la MONUSCO

RDC/expulsion de Mathias Gillmann: voici la réaction de la MONUSCO

La réaction de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) n’a pas tardé après l’expulsion de son porte-parole par le gouvernement de la République démocratique du Congo. A travers un communiqué parvenu à 4pouvoir.cd, la force onusienne qui dit regretté de cette décision congolaise a annoncé avoir pris acte de cette position.

« La Monusco prend acte et regrette profondément la décision du gouvernement de la République démocratique du Congo de demander à un membre de son personnel de quitter le pays », a-t-elle indiqué.

Par la même occasion, elle a réitéré son engagement à œuvrer pour la pacification de la République démocratique du Congo (RDC).

« La mission s’engage à continuer de travailler aux côtés de la population et des autorités congolaises pour mettre en œuvre le mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité », ajoute la mission onusienne.

Il sied de rappeler que le gouvernement de la RD Congo reproche à Mathias Gillman, porte-parole de la Monusco d’avoir fait des déclarations « indélicates et inopportunes » soulevant des tensions entre la population et la force onusienne.

Au regard de cette situation, la RDC a fait savoir à la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU que la présence de son porte-parole « n’est pas de nature à favoriser un climat de confiance mutuelle et de sérénité si indispensable entre les institutions congolaises et la Monusco ».

JP Choél

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos