728 x 90

RDC : Kalev Mutond menace de mettre sur la place publique « d’infimes détails » si l’UDPS continue avec de provocations

RDC : Kalev Mutond menace de mettre sur la place publique « d’infimes détails » si l’UDPS continue avec de provocations

Le très discret ex-administrateur de l’Agence nationale de renseignement (ANR) Kalev Mutond, dans un communiqué de presse publié mardi 28 janvier, répond le secrétaire général intérimaire de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) Augustin Kabuya, qui l’a accusé dans un échange avec les militants de son parti samedi dernier, d’aller partout où passe le président congolais Félix Tshisekedi en vue de se renseigner sur tout ce qu’il fait et tenter de le court-circuiter.

L’UDPS est le parti qui a emmené Tshisekedi au pouvoir, actuellement en coalition gouvernementale avec le camp de l’ancien président Joseph Kabila. Une gestion commune teintée de suspicion et des envolées lexicales de part et d’autre. Cette fois-ci, Kalev Mutond, un proche de l’ex-président congolais sous sanction de l’Union européenne, se dit victime de « mensonge » de ce cadre de l’UDPS et menace de publier certains « détails » si ces provocations continuent.

« Il est un fait notoire, que depuis son accession au pouvoir d’État, le 24 janvier 2019, SEM le Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a notamment visité les États-Unis d’Amérique, le Japon, 9 pays européens et plusieurs pays africains dont 8 voisins », explique le communiqué.

Qui poursuit, « les services spécialisés dont la DGM, peuvent établir que, sur la période allant de janvier à novembre 2019, nous n’avons effectué aucun déplacement à l’étranger. Sauf, du 15 au 20 décembre nous avons effectué deux déplacements dans deux pays africains d’une durée de deux jours chacun et, à notre propre initiative, les institutions de la République en ont été préalablement informées et certains responsables de services spécialisés nous ont même souhaité bon voyage. »

Puis de rappeler les restrictions de déplacements qui pèsent sur lui, ne lui permettant d’effectuer de voyages où il le souhaite.

« Toute personne avisée sait que nous sommes abusivement placés sous mesures restrictives de voyage dans plusieurs pays occidentaux. Lorsque le SG de l’UDPS/Tshisekedi affirme devant les militants de son parti que nous avons été partout, il s’agit d’un mensonge avéré dont la grossièreté peut être démontrée aussi bien par les chancelleries des États concernés que par les services d’immigration. »

Par conséquent, Kalev Mutond conclu par une menace, sur fond d’exaspération. « Dans ce pays, la RDC, nous avons été témoin et même acteur de plusieurs événements, péripéties, dossiers politiques et autres. Si le SG de l’UDPS/Tshisekedi souhaite voir parler de « sourds-muets » d’hier et que d’infimes détails soient portés sur la place publique, qu’il continue avec ces genres de provocations. »

 

Tony-Antoine Dibendila

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos