728 x 90

RDC : l’Acaj demande à Sama Lukonde de remettre l’ordre dans le fonctionnement de la Primature

L’association congolaise pour l’accès à la justice ( ACAJ) recommande au chef du gouvernement Sama Lukonde de « créer le distinguo net entre le personnel de son cabinet politique et celui des services publics de l’état » mis à sa disposition, et ce, par la mise en place des mécanismes idoines pour un fonctionnement optimal de la Primature.

Dans un communiqué de presse rendu public ce dimanche 09 janvier 2022, cette organisation pro démocratie pense que le chef du gouvernement pourrait également fixer l’opinion quant aux chiffres des prévisions budgétaires et surtout leur exécution depuis l’entrée en fonction de son Gouvernement.

L’Acaj révèle en outre que la Primature regorge plusieurs services publics « en l’occurrence, il s’agit du secrétariat général à la Primature, du Programme de Stabilisation et de Reconstruction des Zones sortants des conflits armés (oui), de l’autorité de régulation des marchés publics, de la cellule d’analyse des infrastructures de développement, du comité national de désarmement et de la sécurité internationale, du bureau de coordination et de suivi des programmes sino-congolais et de la cellule de gestion des immeubles du gouvernement. »

Et de poursuivre : « ces différents services sont essentiellement composés des agents de carrière des services publics de l’état régis par la Loi n°16/013 du 15 juillet 2016 portant statut des agents de carrière des services publics de l’ état ».

Cette structuration date du Gouvernement Gizenga et a toujours figuré dans la loi des finances au titre des prévisions budgétaires pour le cabinet du premier ministre, fait savoir le communiqué signé par son coordonnateur Me Georges Kapiamba.

Joe Kazumba

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos