728 x 90

RDC : l’ASADHO traduit Félix Kabange Numbi en justice pour « incitation à la haine tribale et à la xénophobie »

RDC : l’ASADHO traduit Félix Kabange Numbi en justice pour « incitation à la haine tribale et à la xénophobie »

L’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) a traduit en justice le député national et membre du Front Commun pour le Congo (FCC), Félix Kabange Numbi, pour incitation à la haine tribale et à la xénophobie.

La plainte a été déposée par son président Me Jean Claude katende ce mardi 15 septembre 2020 au parquet près la Cour de cassation à Kinshasa.

Cette organisation de défense des droits de l’homme rappelle que ces déclarations à « connotation tribale et xénophobe qui ont choqué l’opinion publique nationale rappellent les troubles qui avaient conduit au génocide des populations originaires du Kasaï en 1991 dans la province du Katanga »

Pour rappel, lors de son séjour à Lubumbashi, dans le le Haut-Katanga, le député national Kabange Numbi avait déclaré : « Chacun a un chez soi, ici dans l’espace Katanga, c’est chez Joseph Kabila Kabange. Nous ne tolérerons plus que quelqu’un vienne, allez faire vos histoires où vous voulez mais quand vous venez ici, respecter les gens que vous trouvez. Et lorsque nous vous trouvons en train de faire tout un meeting pour injurier le pauvre Joseph Kabila Kabange qui, à 45 ans a accepté d’abandonner le pouvoir, et l’alternance a bénéficié à l’UDPS, est un manque de respect, ça, nous ne tolérerons plus et plus jamais. C’est un message que nous donnons et nous disons que nous avons averti ». Ces propos ont suscité de vives réactions.

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos