728 x 90

RDC : les ministres du CACH boudent quelques points inscrits dans le communiqué du PM relatifs à l’arrestation de Célestin Tunda

RDC : les ministres du CACH boudent quelques points inscrits dans le communiqué du PM relatifs à l’arrestation de Célestin Tunda

Les ministres du Cap pour le changement, plateforme politique dont Félix Tshisekedi est autorité morale ont, à l’issu d’une réunion avec le Chef du gouvernement tenue ce lundi, révélé de ne pas être au parfum de certains points contenus dans le communiqué du Premier Ministre Sylvestre Ilunga sur l’attestation de Célestin Tunda.

Les ministres “n’ont pas exprimé tout ce qui est dit le communiqué et par conséquent ça ne devrait pas les engager d’autant plus que le Premier ministre lui-même nous avait dit, qu’il n’y aura pas de communication. Nous étions surpris« , a dit l’un d’eux.

Cette délégation avait été  conduite par les VPM Gilbert Kankonde et Mayo Mambeke. Bien avant leur déclaration, plusieurs déclarations des proches du Chef de l’État ont été enregistrées pour fustiger le communiqué du chef du gouvernement.

Dans sa note, Sylvestre Ilunga, a demandé au Président de la République que les magistrats auteurs de l’action judiciaire contre le VMP de la justice puissent être sanctionnés. Le chef du gouvernement a également condamné le comportement de la police.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos