728 x 90

Reddition des comptes- Présidence: « de la prédation, nous sommes passés à la Superprédation, une Zoophagie signée CACH/UDPS » (Seth Kikuni)

Reddition des comptes- Présidence: «  de la prédation, nous sommes passés à la Superprédation, une Zoophagie signée CACH/UDPS » (Seth Kikuni)

Les réactions fusent de toute part après le rapport présenté par le ministère de finances Sele Yala Ghuli ce mercredi 11 novembre devant les élus nationaux sur le projet de loi de reddition des comptes exercice 2019.

Visiblement déçu d’entendre les graves dépassements notamment à la présidence, l’ancien candidat Seth Kikuni pointe du doigt l’UDPS, parti de l’actuel Chef de l’État Félix Tshisekedi.

« Présidence RDC: 14000 % de dépassement budgétaire en 2019. De la prédation, nous sommes passés à la Superprédation, une Zoophagie signée CACH/UDPS. Entre temps, l’IGF cherche les sorciers ailleurs que dans sa maison. Même une montre abimée donne l’heure exacte deux fois par jour« , peut-on lire sur le compte twitter de l’ancien candidat.

D’après le ministre de finances ce dépassement est lié à un certain nombre de projets qui ont été exécutés alors que non budgétisés, ou budgétisés mais exécutés à un niveau extrêmement élevé.

De leur côté les élus nationaux ont ouvertement manifesté leur désapprobation.  » Du jamais vu. Des dépassements allant jusqu’à 14000% », s’exclament les élus nationaux. Ces derniers veulent diligenter une commission d’enquête. Ledit rapport a quand-même été jugé recevable, puis renvoyé à l’ECOFIN.

Livre

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos