728 x 90

Refus à Katumbi d’accéder au Kongo Central : « Cela nuira aux relations de la RDC avec le gouvernement américain » (Herman Cohen)

Refus à Katumbi d’accéder au Kongo Central : « Cela nuira aux relations de la RDC avec le gouvernement américain » (Herman Cohen)

Les réactions continuent à fuser de toute part à quelques heures de l’interdiction du leader d’Ensemble pour la République, Moise Katumbi d’accéder dans la province du Kongo Central. La dernière en date est celle de l’ancien sous-secrétaire d’État américain aux affaires africaines, Herman Cohen.

Reconnu pour ses déclarations, Herman Cohen, ancien sous-secrétaire d’État américain aux affaires africaines, affirme que ce harcèlement des forces de sécurité mettra en mal les relations entre la RDC et les Etats-Unis.

« Les forces de sécurité de la République démocratique du Congo harcèlent le candidat présidentiel Moise Katumbi, notamment en l’empêchant de se rendre en dehors de la capitale Kinshasa. Cela nuira aux relations de la RDC avec le gouvernement américain », a déclaré Herman Cohen.

Olivier Kamitatu, porte-parole du parti Ensemble pour la République et Directeur de cabinet de Moïse Katumbi, a indiqué que, la République démocratique du Congo n’est pas une propriété privée.

« Aujourd’hui, en donnant l’ordre d’empêcher le Président Moïse Katumbi de se rendre dans le Kongo central à la rencontre de ses compatriotes, le régime de Monsieur Tshisekedi vient de lever le tout dernier doute qu’il pouvait encore exister sur la dérive dictatoriale dans laquelle nous sommes plongés », a-t-il déclaré.

Kaz
AUTHOR
PROFILE

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos