728 x 90

Werrason réagit à l’annulation de son concert : « Ceux qui tuent la culture congolaise ne vont jamais bâtir un Congo prospère »

Werrason réagit à l’annulation de son concert : « Ceux qui tuent la culture congolaise ne vont jamais bâtir un Congo prospère »

Prévu ce samedi 25 septembre 2021 au Zénith de Paris en France, le concert de l’artiste musicien congolais, Werrason a finalement été annulé par la Préfecture de Police de Paris. Selon l’arrêté du Préfet de Paris, Didier Lallement, « ce concert s’inscrit dans un contexte politique particulièrement tendu et violent entre partisans et opposants au régime en place en RDC ».

Quelques heures après l’annonce, le patron de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère a réagi sur les réseaux sociaux.

« Depuis presqu’une année, il était annoncé que je me produirais au Zénith de Paris avec tout mon orchestre Wenge Musica Maison Mère. Comme je crois toujours en l’honneur collectif, j’ai bien voulu associer des artistes musiciens, traditionnels et comédiens pour la plus grande satisfaction du public européen. Un grand travail était fait pour la publicité de l’événement et son organisation. Au même moment, le spectacle prévu était combattu visiblement comme vous le savez plus que moi par des vidéos qui circulent », explique-t-il.

De poursuivre, « la Préfecture de Police de Paris a décidé d’asseoir ce concert après un pénible engagement administratif avec l’ambassade de France à Kinshasa. Bien que les raisons avancées soient clairement discutables, je respecte cette position partisane qui n’a pas fait objet de consultation avec la maison de production dudit concert et a balayé toutes les preuves fournies en soutenance de notre position. Merci aux fans qui avaient manifesté leur amour par l’achat des billets, merci à Torpedo Powered by Overlook pour la confiance, merci à mon équipe de management et aux agents publicitaires. Les billets sont remboursables aux points de vente. »

« L’homme se mesure devant les obstacles, dit-on. Je répondrais par l’art et avec force car ce qui compte c’est de se lever et continuer la marche. Merci aux artistes qui ont manifesté leur soutien à ce concert. Merci aux autorités qui se sont impliquées pour une solution qui serait bonne avant tout. Ceux qui tuent la culture congolaise ne vont jamais bâtir un Congo prospère car de la haine ne peut venir que du venin.

Dieu n’a jamais été corrompu et c’est lui seul, Dieu, qui va nous juger. Moi, je pardonne à ceux dont l’honneur et le bonheur sont dans l’annulation de ce concert. Je vous aime bien », a-t-il conclu.

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos