728 x 90

Arrestation de Kamerhe : le CLC salue le signal fort lancé par la justice et encourage les magistrats à poursuivre le dossier de 200 Millions USD de la Gécamines

Arrestation de Kamerhe : le CLC salue le signal fort lancé par la justice et encourage les magistrats à poursuivre le dossier de 200 Millions USD de la Gécamines

L’arrestation de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État Félix Tshisekedi, a sonné comme un coup de tonnerre sur la scène politique congolaise. Le comité laïc de coordination (CLC) salue cette décision prise par les autorités judiciaires et les encourage à poursuivre d’autres dossiers étouffés comme celui de la Gécamines

« Le CLC salue cette mesure judiciaire inédite qui constitue un signal fort dans le sens des appels répétés de toutes les organisations de la société civile contre l banalisation des détournements des biens de l’État, le laxisme de la justice et l’instrumentation de l’impunité », indique le communiqué.

Cette structure proche de l’église catholique lance un appel aux magistrats afin de poursuivre les dossiers qui subissent des tentatives d’étouffement au niveau des parquets.

« Le CLC  les encourage à poursuivre les autres procédures qui ont subi des tentatives d’étouffement au niveau des parquets sans céder aux intimidations et aux pressions de quelque nature que ce soit », reprend la même note.

Cette arrestation parait, pour d’aucuns, tel un règlement de compte envers celui, qui apparaissait jusque-là, comme l’acteur incontournable pour la survie du CACH et un des acteurs majeurs maitrisant le contour de l’accord signé FCC-CACH pour le partage du pouvoir. Si cela est un jeu politique, c’est bien l’image d’une personnalité de haut rang qui est mise en péril.

Joe Kazumba

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos