728 x 90

« Beaucoup de problèmes auxquels le pays est confronté restent sans solutions adéquates, à cause de la crise qui mine la coalition FCC-CACH » (CENCO)

« Beaucoup de problèmes auxquels le pays est confronté restent sans solutions adéquates, à cause de la crise qui mine la coalition FCC-CACH » (CENCO)

Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 2 mars à Kinshasa, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) s’est appesanti sur les tensions observées ces récents jours au niveau de la coalition FCC-CACH. D’après les prélats catholiques, ces multiplies tensions retardent le changement tant attendu par le peuple congolais.   

« Des crises multiformes surgissent et font planer des inquiétudes sur le changement sur le social vivement entendu. En effet, une tension préoccupante qui couvre au sein de la coalition au pouvoir, se répercute sur la gouvernance, et entame le fonctionnement de l’appareil de l’Etat », déclarent-ils.

Et d’ajouter : « les alliés semblent plus préoccupés par leur positionnement politique que par le service à rendre au Peuple qui continue à croupir dans la misère. Beaucoup de problèmes auxquels le pays est confronté restent sans solutions adéquates, à cause de la crise qui mine la coalition ».

Cette mise au point de la CENCO intervient alors que la tension dans le pays est bien perceptible suite au décès non encore élucidé du général Delphin Kahimbi. Les réactions fusent de presque partout quant à ce.

Signalons qu’il y a peu le FCC, plateforme que dirige le Président honoraire, venait de renouer avec les autorités de l’église catholique, et c’est, après une période pas très conviviale durant les élections du 30 décembre 2018.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos