728 x 90

Cour constitutionnelle : Mike Mukebayi accuse Vital Kamerhe de jouer de son influence pour l’invalider à la députation nationale

Cour constitutionnelle : Mike Mukebayi accuse Vital Kamerhe de jouer de son influence pour l’invalider à la députation nationale

Les réactions fusent de partout après la publication par la Cour constitutionnelle des listes définitives des élus. Pour sa part, le député provincial Mike Mukebay, accuse le président de l’UNC, Vital Kamerhe, de jouer de son influence pour l’invalider à la députation nationale au profit de Molendo Sakobi.

« Moi j’ai obtenu 8070 voix, Molendo a obtenu 1817 voix et ce sont les données de la CENI. Maintenant Kamerhe s’est arrangé avec Gustave Omba, qui est leur représentant à l’UNC et ils ont fait passer Molendo », a-t-il dit visiblement inquiet par ces arrets de la Cour.

Et de poursuivre : «  Je suis allé en contestation, j’ai introduit une requête et mercredi il y’a eu un arrêt qui a été rendu à ma faveur. Jeudi, Kamerhe et ces hommes ont fait collé le truc pour que Molendo reste toujours et il semble que dans la nuit du jeudi et vendredi, une liste définitive a été établie et que Molendo est maintenu »

Indigné,  Mukebayi s’interroge à quel moment la Cour a tranché contre lui.  « Si on dit que mercredi il n’y a pas eu d’arrêt à ma faveur, mais avant de  le confirmé comme député sur la liste définitive on devait d’abord rendre l’arrêt sur ma requête, alors si on dit que le mercredi il n’y a pas eu de requête à ma faveur, alors quand y’a-t-il eu de requête à ma faveur ou à sa faveur».

 

Pap Ext.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos