728 x 90

La BCC hausse le ton aux cambistes : Plus question d’afficher publiquement le taux de change

La BCC hausse le ton aux cambistes : Plus question d’afficher publiquement le taux de change

Dans un communiqué de presse datant du 04 août et publié ce vendredi 07, la Banque Centrale du Congo (BCC) rappelle aux cambistes et bureaux de change agréés, que les cours de change ne peuvent être affichés qu’à l’intérieur et non à l’extérieur comme c’est le cas à travers le pays.

 « L’Institut d’Émission rappelle que les Bureaux de Change et les Cambistes manuels personnes physiques sont tenus d’afficher leurs cours de change exclusivement à l’intérieur de leurs locaux. Aussi, la Banque Centrale du Congo souligne-t-elle que les personnes physiques ou morales non agréées pour effectuer le change manuel ne peuvent, en aucun cas, s’adonner à l’affichage des cours de change acheteur et vendeur », peut-on lire dans le communiqué.

La BCC invite les autorités compétentes à prendre les dispositions les dispositions qui s’imposent pour mettre fin à cette pratique illégale qui favorise la spéculation sur le cours de la monnaie nationale, avec un impact nuisible sur la stabilité du cadre macro-économique 

Pour rappel, depuis dimanche 2 août, il s’est observé une baisse sensible du taux de change chez les changeurs de monnaie de Kinshasa. Un dollar s’est négocié à 1700 FC, 1600 FC voire jusqu’à 1500 francs congolais. Au cours de cette-là il y a eu des fluctuations du taux de change sur le marché.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos