728 x 90

Minembwe : « si nous n’agissons pas, nous serions le premier pays d’Afrique à être asservi et colonisé par un autre peuple d’Afrique » (Fayulu)

Minembwe : « si nous n’agissons pas, nous serions le premier pays d’Afrique à être asservi et colonisé par un autre peuple d’Afrique » (Fayulu)

Martin Fayulu hausse à nouveau le ton, et ce, malgré la décision de Félix Tshisekedi de suspendre l’installation de la commune rurale de Minembwe. Le Président de l’Ecidé invite dès lors la population à agir.

« Si nous laissons Minembwe entre les mains de ses occupants, demain nous n’aurons plus ce pays. Nous serions les premiers pays d’Afrique à être asservis et colonisés par un autre peuple d’Afrique. Je lance un appel vibrant et solennel à toute la population pour une marche d’unité et de la défense de l’intégrité nationale », a-t-il déclaré.

Martin Fayulu considère cette affaire comme la conséquence du deal Félix Tshisekedi et Joseph Kabila.

« Ce n’est pas un hasard que cet acte se passe maintenant. C’est certainement parce que le pacte ou deal Joseph Kabila – Félix Tshisekedi a donné à ce dernier le mandat de mise en œuvre, par défi, du plan de balkanisation de notre pays. Comme peuple, nous n’accepterons pas cette humiliation et nous allons nous y opposer énergétiquement », a dit Martin Fayulu.

Abondant dans le même sens, Fayulu a déclaré qu’il n’y a pas une tribu qui s’appelle Banyamulenge ici en République Démocratique du Congo. « Il n’y a pas une terre réservée pour ces gens-là », a-t-il poursuivi.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos