728 x 90

Nord-Kivu : l’armée repousse une attaque des miliciens Maï-Maï à Butembo

Nord-Kivu : l’armée repousse une attaque des miliciens Maï-Maï à Butembo

Les forces armées de la République démocratique du Congo ont repoussé encore une fois, une nouvelle attaque des miliciens Maï-Maï dans la nuit de mardi à ce mercredi 22 avril 2020 à wayene, un quartier situé à l’Est de la ville de Butembo dans le Nord-Kivu. C’est une position des FARDC qui a été la cible de cette attaque aux environs de 21 heures, renseignent une source militaire.

Des sources administratives, dressent un bilan d’un élément loyaliste blessé au cours des échanges des tirs. Interrogé ce matin par la presse locale au lieu du drame où toutes les autorités locales se sont rendues pour constater les faits, l’autorité urbaine, Mbusa Sylvain Kanyamanda confirme cette attaque et rassure ses administrés.

« Jusque-là aucun bilan n’est disponible. Un de nos militaires a été blessé. J’appelle la population à collaborer. Depuis dimanche dernier, certains jeunes ont saccagé les casernes de cette position militaire. C’est déplorable. Je rappelle que les positions militaires sont implantées dans différents coins de la ville, c’est pour anticiper ces genres d’attaques », a indiqué le numéro un de Butembo

Pour rappel, il y a peu, l’armée loyaliste a déployé certains militaires dans certains quartiers situés à la périphérie de la ville de Butembo afin de répondre à toute éventualité des assaillants qui rôdent la ville de Butembo.

Nehemy Mbusa

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos